Les Faces Cachées d'Une Flèche

22 septembre 2016

A La Place du Coeur - Arnaud Cathrine

A la place du coeur

  • Présentation de l'éditeur :

Six jours dans la peau de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 ou la France bascule dans l'effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journalCharlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du coeur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'oeuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s'écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

  • Mon Avis:  

C'est le dernier bébé très précieux de la Collection R, et je suis sûre que vous en avez forcément entendu parlé. Je dois vous avouer qu'avant de commencer le roman, j'avais quelques doutes. Quand  un roman est très mis en avant, vendu comme étant le dernier chef d'oeuvre du moment, et surtout que le sujet est très ancré dans la réalité et l'actualité, j'ai de grosses attentes et j'ai peur d'être déçue, du coup je prends beaucoup de recul. Mais je dois avouer que pour ce roman, j'ai été très agréablement surprise de voir qu'il est différent de ce que j'attendais, et qu'il m'a beaucoup plu ( je m'attendais plus à ne pas aimer c'est vrai ^^) 

Si je dois donner adjectif à ce roman c'est juste. Le début m'a paru un peu moyen mais une fois entrée dans le vif du sujet, c'est à dire quand les attentats commencent, cela devient bien plus intéressant  et plus profond. Je me suis bien identifié à Caumes, dans ses questions, sa manière de vivre les choses et surtout la question qui revient sans cesse : comment continuer à vivre normalement quand le monde qui nous entoure semble s'écrouler. Et aussi dans la manière dont Caumes a ressenti les attentats m'a totalement ramené à comment j'ai vécu ces jours horribles en janvier 2015. Le sentiment d'effroi, cette obsession pour les médias et ce besoin presque vital de suivre minutes par minutes ce qui se passe, les débats, les interrogations, etc etc.... on est obligé de repenser à tout ça et c'est en ça qu'on se sent proche des personnages L'histoire d'amour qu'il vit pour la première fois apporte beaucoup de douceur , et ca alimente le tourbillon de ses émotions et de ses interrogations. Et même si le roman est court, j'ai trouvé que c'était bien dosé en émotions et en interrogation. On avance vite et bien grâce a des personnages que j'ai trouvé plaisant dans l'ensemble, et la narration est simple donc tout est décrit à l'état brute. Je n'ai pas eu de mal a rentré dans l'histoire, ce qui est un bon point pour le livre. De plus J'ai trouvé la fin assez bouleversante pour me faire verser quelques larmes. Avec certains personnages je m'attendais à un certains "schéma" peut être un peu cliché, mais au final pas du tout et je ne m'attendais pas à ce que le roman évolue de cette manière. 

Le petit bémol de ce roman pour moi c'est le côté stéréotype de ces adolescents que l'on aperçoit à travers les pensées de Caumes. Sa manière de penser et surtout le voir par écrit m'a un peu dérangé car je me dis que bien que les adolescents ont les hormones en ébullitions, et sont très portés sur le sexe et les expériences diverses et variées, ils ne pensent pas non plus de manière si... cru je dirai. Ou bien c'est le fait de le voir par écrit qui m'a fait tiqué, et que je suis devenue trop vieille (à 26 ans c'est triste quand même ^^) . C'est pour ca que ce n'est pas un roman coup de coeur pour moi. Et aussi le fait que je n'ai pas été aussi bouleversé que certains même si j'ai passé un très bon moment de lecture. 

A La Place du coeur est un roman juste et bien dosé qui m'a beaucoup plu. A travers cette histoire et son personnage principal Caumes, on revit les attentats de janvier 2015, et cette impression assez irréelle que la vie continue alors qu'on a l'impression que tout un pays s'est arrêté de vivre et qu'on est bloqué dans le temps. Il m'a paru un peu cliché sur certaines choses, mais j'ai aimé que l'auteur ne s'eternise pas sur certains stéréotypes qui pourraient amener à un débat délicat. C'est simple et efficace et au final on suit tout simplement l'histoire d'un garçon dont la vie personnelle est bouleversée par la découverte du premier amour, et il ne sait comment la  gérer alors que son pays vit l'horreur. C'est pas plus compliqué que ça et c'était très agréable pour ma part. 

Posté par Arrow_2206 à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 septembre 2016

It Ends With Us - Colleen Hoover

it ends with us

  • Présentation de l'éditeur :

Lily hasn't always had it easy, but that's never stopped her from working hard for the life she wants. She's come a long way from the small town in Maine where she grew up - she graduated from college, moved to Boston, and started her own business. So when she feels a spark with a gorgeous neurosurgeon named Ryle Kincaid, everything in Lily's life suddenly seems almost too good to be true.

Ryle is assertive, stubborn, and maybe even a little arrogant. He's also sensitive, brilliant, and has a total soft spot for Lily, but Ryle's complete aversion to relationships is disturbing.

As questions about her new relationship overwhelm her, so do thoughts of Atlas Corrigan - her first love and a link to the past she left behind. He was her kindred spirit, her protector. When Atlas suddenly reappears, everything Lily has built with Ryle is threatened.

  • Mon Avis

S'il y a une chose pour laquelle Colleen Hoover est douée, en plus de bien savoir magner les mots au point de nous hypnotiser dans notre lecture, c'est à chaque fois de nous surprendre avec les histoires qu'elle raconte et It Ends With Us ne fait pas exception. Avant de lire le roman je savais que c'était le roman qui la touchait le plus personnellement ayant un lien avec sa mère et je m'attendais à une belle histoire. Et c'est le cas. Par contre j'avais d'autre attentes, qui n'ont pas été comblées et j'ai vraiment compris le roman à la fin, ce qui fait que j'ai un sentiment de frustration quand je pense à ce roman. 

Avec les histoires de Colleen je m'attends toujours à une romance bouleversante avec un gros retournement de situation. Soit ca m'a complètement retournée comme pour Slammed ou encore Ugly Love, ou alors cela m'a bien agacée comme pour November 9. Pour It Ends With Us, l'auteure a totalement changée ses codes je trouve et elle nous offre un roman totalement à part, donc je préfère vous prévenir d'emblée pour  que vous ne soyez pas frustrée comme moi. Si vous vous attendez à une romance pure et dure comme les autres romans de l'auteur vous pouvez oublier. Personnellement je pense que ce n'est pas une romance mais un roman qui raconte le parcours d'une jeune femme Lily, qui vit une histoire avec Ryle un futur neurochirurgien qui est contre les relations amoureuses mais qui malgré tout veut tenter d'avoir une histoire avec Lily. En parallèle, à travers ses journaux intimes, on en apprends plus sur son passé difficile avec ses parents, notamment ce que vit sa mère, et on assiste à la rencontre avec Atlas, son premier grand amour, qu'elle n'arrive pas totalement à oublier et qui chamboule tout à nouveau dans son coeur quand il réapparaît des années plus tard, ce qui met en danger sa relation avec Ryle. 

A travers ce roman, même si on se concentre sur les relations amoureuses de Lily, on se rend compte au fur et à mesure que ce n'est pas comme d'habitude. Je ne sais pas comment l'expliquer mais tout au long il me manquait quelque chose qui faisait que j'étais totalement en osmose avec Lily et sa romance, et c'est vraiment à la fin que j'ai compris que je n'aurais pas du considérer ca comme une romance comme on l'entend. J'aurais compris ca dès le début j'aurais entamer le roman avec une autre vision. 

Attention ca ne veut pas dire que je n'ai pas apprécié le roman. Au contraire c'est une très belle histoire, et le fond m'a beaucoup touchée car j'ai eu beaucoup d'empathie pour Lily qui a vu dans son enfance des choses qu'aucun enfant ne devrait pas voir et comprendre à l'adolescence, et qui a des répercussions dans sa vie d'adulte. On voit que c'est une héroïne forte, qui a du vécu, la tête sur les épaules et qui à travers ce qu'elle vit, comprend que la vie n'est vraiment pas simple, que tout n'est pas blanc ou noir et qu'on ne devrait pas juger si on a pas vécu la même situation. J'ai aussi beaucoup apprécié Atlas qui est renfermé sur lui même au début, mais avec Lily on le voit s'ouvrir et on se rend compte que c'est une très belle personne, et que c'est toujours la même chose une fois adulte. Je dirais même qu'il est encore plus appréciable adulte qu'ado. Par contre j'ai eu beaucoup de mal à apprécier Ryle dès le départ et ca ne s'est pas arrangé au fil du roman. Dès le debut je ne le sentais pas avec lui, je ne pourrais pas vous expliquer pourquoi. Il est pourtant tout à fait charmant et je comprends totalement que Lily tombe sous son charme et veuille vivre quelque chose de beau avec lui. Pourtant ca ne l'a pas fait et c'est très bizarre de ne pas apprécier un des personnages principaux de Colleen,mais ca montre qu'elle est vraiment étonnante comme auteure et que je suis toujours surprise avec elle. 

It Ends With Us est un très beau roman avec quelque chose de profond. Dans un sens je trouve que c'est le roman le plus abouti de Colleen, et c'est aussi  un bel hommage à sa mère car elle s'est inspirée de certains aspects de son vécu pour écrire ce livre. D'ailleurs si vraiment la mère de Colleen a vécu ce qu'elle mis à travers le roman j'ai le coeur qui saigne pour elle car cela n'a pas du être évident. Je ne souhaite à aucune femme de vivre ça. Ce n'est pas le livre que je préfère car certains aspects du romans, ainsi que la fin me frustrent mais c'est un roman à lire car il montre bien la force de la femme et jusqu'où elle est prête à aller par amour, parfois dans le bon sens mais aussi dans le mauvais. 

Posté par Arrow_2206 à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2016

[LECTURE COMMUNE] RELECTURE SPÉCIALE SHADOWHUNTERS EN BINÔME!

shadowhunters

Oui bon avant que vous ne disiez encore ou quoi que ce soit, j'aimerai préciser que je tiens mon copinaute Rob (du blog Les Chroniques de Robinou) pour entier responsable de cette grande relecture spécial Shadowhunters avec ma binôme Géraldine. Dernièrement il a lu La Princesse Mécanique ansi que La Cité du Feu Sacré, et ben évidemment il était dans tout ses états, et Géraldine et moi, forcément on a commenté chacune de ses réactions sur twitter. Donc of course, ca nous a replongé dans toutes les émotions des romans , et là on s'est dit qu'une relecture s'imposait. En plus le prochain roman sur les shadowhunters Lord of Shadows (le tome 2 de The Dark Artifices)  sort le 23 mai 2017. MAI 2017 !!!! dans 8 MOIS !!!! Je sais pas vous mais je trouve ca incroyablement long. Donc on s'est dit avec Géraldine, quitte à faire une relecture, autant la faire bien ! 

Le programme est de relire les 3 derniers tomes de The Mortal Instruments ainsi que la trilogie The Infernal Devices ( TMI - Les Origines) , puis de finir avec le 1er tome de The Dark Artifices , Lady Midnight. Malheureusement on a une pal qui fait la taille de la Tour Eiffel donc on a décidé de faire la relecture d'un tome la 1ère semaine de chaque mois à partir du mois d'octobre, et dans l'ordre de parution des romans. Ce qui devrait donner : 

 - The Mortal Instruments - Les Origines, T1 : L'Ange Mécanique (octobre)

- TMI, T4: La Cité des Anges Déchus (Novembre)

- TMI - Les Origines, T2 : Le Prince Mécanique (Décembre) 

- TMI, T5 : La Cité des Âmes Perdues (Janvier) 

- TMI - Les Origines, T3 : La Princesse Mécanique (Février)

- TMI, T6 - La Cité du Feu Sacré. (Mars)

- TDA T1, - Lady Midnight (Avril) 

Voila de quoi faire une relecture commune vraiment génial pour nous replonger dans toutes les émotions qui font qu'on aime d'amour cet univers et patienter jusqu'à Lord of Shadows. On en a vraiment besoin parce que déja, ca fait du bien et parfois on est tellement dans l'optique de baisser notre pal qu'on en oublierai presque les pépites qui ne demande qu'à être relu. 

Posté par Arrow_2206 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Charlie + Charlotte - Shannon Lee Alexander

charlie

  • Présentation de l'éditeur 

Il est le geek ultime, elle a une âme d’artiste : quand leurs deux univers se rencontrent, c’est le big bang.

Charlie n’a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu’un jour il résoudra les grands mystères de l’Univers. Mais lorsqu’il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s’envolent : l’amour est entré dans l’équation. Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s’il sent bien qu’elles cachent un terrible secret…

  • Avis

Merci PKJ pour cette lecture !

Je crois que jusqu'à ce que je sois incapable de lire, je serais toujours fascinée par les surprises qu'un livre peut contenir. Qu'elles soient bonnes ou mauvaises d'ailleurs. On peut lire un livre tranquillement, être charmé par notre lecture et d'un coup, suite à une révélation tout change et on oublie complètement ce que l'on a pu aimer avant. Et c'est un peu ce qui m'est arrivée avec Charlie + Charlotte.

Le début du roman m'a bien plu. J'ai trouvé le personnage de Charlie drôle et attanchant et assez atypique pour un heros que je pensais avant de commencé le livre qu'il serait renfermé sur lui même en plus d'être le gros stéréotype du geek. Mais ce n'est pas le cas et j'ai touvé ca sympa. Ses meilleurs amis sont très chouettes, et sa rencontre avec Charlotte et le début de leur histoire est plaisante à voir évoluer. On sent que Charotte garde un grand secret sur elle avec son attitude, et on a vraiment envie de savoir ce qui lui arrive ce qui fait que je me suis laissée embarquer assez rapidement dans l'histoire. Le début du roman avait tout pour que ce soir un livre qui me plaise vraiment, voire qu'il soit un coup de coeur. Sauf que lorsque j'arrive au moment de la révélation, je fais un blocage total. La révélation m'a trop ramenée à quelque chose de personnel et qui me fait encore souffrir aujourd'hui. ca a été très violent pour moi je dois dire car même si j'ai beaucoup aimé le début, à présent je refuse de le terminer. Au jour d'aujourd'hui j'en suis incapable. Du coup je ne peux pas vraiment offrir de chronique complète qui explique vraiment ce que je pense du roman et cela m'embête car j'ai bien apprécié le début et je pense qu'il peut plaire à beaucoup de personne. J'ai donc demandé à une copinaute blogueuse Evelyne du blog La Fouinothèque de bien vouloir le lire pour moi, et vous allez voir que son avis est bien plus complet et enthousiaste que le mien car pour elle c'est un coup de coeur ! 

Merci infiniment Evelyne 

-----------------------------------------------

 

Avant de partager avec vous mon ressenti et mon avis sur ce livre, je tiens à remercier Siham ! Merci pour ta confiance !
Comme c'est la première fois que je rédige une chronique pour un autre blog, je vous avoue, j'ai un peu le trac : lorsque je suis sur mon blog, j'écris comme ça me vient, mais là, quand même, j'ai une certaine pression, surtout vu l'histoire du livre, le sujet traité, la vie de Siham, et la mienne.. juste avec ça, j'ai le cœur qui bat, et j'aime encore plus ce livre, tout en étant encore plus mal à l'aise..


Depuis deux heures, je suis devant mon ordi, j'écris, j'efface, je reprends du début, et je ne sais toujours pas comment vous présenter ce livre..
Je vous préviens tout de suite, ce genre de livre, soit ça passe, soit ça casse.. Chaque personne le vivra, le ressentira de façon différente, du coup, j'ai peur de vous en parler : d'un côté j'ai envie de vous expliquer à quel point je l'ai aimé.. d'un autre côté, comme j'ai très souvent lu des avis du genre : "vu comme les gens en parlaient, je m'attendais à mieux, je suis déçu".." je ne voudrais pas vous "vendre du rêve" sachant que vu le sujet traité, on peut aimer comme on peut ne pas accrocher

Parlons du livre en lui-même pour commencer :

Charlie + Charlotte c'est l'histoire d'un jeune geek, qui a ses projets déjà bien définis, il a un but ultime, et il a tout pour y arriver.. Charlotte, elle, est beaucoup plus mystérieuse, elle cache quelque chose mais on ne sait pas vraiment quoi..

Dit comme ça, on pourrait se dire : oui, encore un livre dans le genre Nos étoiles contraires de John Green, Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven, ou encore Everything, everthing de Nicola Yoon, et Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone ..
C'est vrai..
Mais pas seulement.. Personnellement, je le compare surtout à Avant toi de Jojo Moyes. Je pense très sincèrement que Charlie + Charlotte est même un cran au dessus en fait :

Durant ma lecture, pas une seule minute je ne me suis ennuyée.. J'ai ri, j'ai souri, je me suis inquiétée pour tous les personnages sans exception.. tous, m'ont touchée à leur façon, chacun d'entre eux apportent quel chose à cette histoire.. nous poussant à réfléchir.. Vous savez, le genre de question : « et à sa place, je ferais quoi ? Je penserais quoi ? »


Dès les premières pages, j'ai direct accroché à Charlie.. Bon, évidement comme je savais qu'il allait y avoir un "truc", une révélation, que le mystère allait être quelque chose, j'avais un peu peur donc je me préparai.. et puis au fil du temps, à force de rencontrer les autres personnages, de suivre leurs façons de penser, c'était comme si j'étais absorbée dans le livre, j'ai aimé Becca, j'ai eu de la tendresse pour la soeur de Charlotte, et eu un coup de cœur pour Mme Dunwitty.. je ne réfléchissais plus, je n'avais plus le « oui mais ?? »  dans ma êtite tête.. Ce n'étais pas une lecture douloureuse.. C'était émouvant mais pas tourné au mélodramatique..

Arrivée vers la moitié je crois, j'ai même eu un déclic : avec ce genre de lecture, en général je suis toujours retenue, j'ai peur de la fin.. Mais ici, l'auteure a tellement bien choisi ses mots, a tellement bien décrit ses personnages, les évènements, j'en étais arrivée à un point où je n'avais pas d'attente particulière.. Je n'étais pas dans l'attente de quelque chose, je ne lisais pas un livre pour avoir une fin, pour savoir comment ça allait se terminer mais plutôt pour soutenir Charlie, Charlotte, Becca, Mme Finch aussi, et je pense que c'est ça qui fait que ce livre, c'est un de mes plus beaux coups de cœur de l'année.. Je me suis mise à la place de tout le monde.. j'ai compris tout le monde, toutes les décisions et réactions..

Je me rends compte que j'ai beaucoup parlé pour ne rien dire.. mais en même temps je ne peux pas être directe.. Juste, ce livre, il faut le lire. Pas pour pleurer, pas pour ressentir des émotions ou pour chercher LE livre, mais pour .. je sais pas.. faut le lire c'est tout.. Sans rien en attendre, juste se laisser emporter et suivre tous les personnages, les comprendre aussi..

Dans ma bibliothèque, j'ai plusieurs livres qui m'ont touchée en plein cœur, qui, quand je les vois, j'ai envie de les offrir, de les voir dans les bibliothèques municipales, de forcer les gens à les lire.. Charlie + Charlotte en fait parti, c'est une évidence.


PS : si j'ai autant aimé ce livre, mon vécu y est pour quelque chose, j'en suis certaine. Je me doute que certains ne comprendront pas mon ressenti, mon enthousiasme, mon amour pour ce livre et pour cette auteure. Mais c'est comme ça avec les coups de cœur, non ?

PS n°2 : il n'y a pas beaucoup d'auteurs qui, avec un simple livre me donnent envie de les rencontrer.. Mais là, je dois vous avouer, que si PKJ nous annonce que Shannon Lee Alexander vient à Montreuil (à plus de 400km de chez moi), vous pouvez être sûre de me voir débarquer !

Posté par Arrow_2206 à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2016

[CONCOURS ANNIVERSAIRE] Tentez de gagner la saga Les Chroniques Lunaires de Marissa Meyer

concours-chroniques-lunaires

 

 

Pour fêter le 4ème anniversaire du blog, je vous propose en partenariat avec PKJ, un petit concours pour tenter de gagner la saga Des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer. Le dernier tome est sorti en VF il y a quelques mois et ca a été une conclusion absolument grandiose. Cette saga est vraiment un must-read et c'est pour ca que j'ai pensé qu'un petit concours pour vous la faire gagner serait sympa. 

Et pour participer, rien de plus simple: 

  • Remplissez le formulaire ci dessous et lisez attentivement ce qui est demandé ! 
  • Le concours et reservé aux habitants de la France Métropolitaine, La Belgique, la Suisse et le Luxembourg.
  • C'est UNE participation par foyer 
  • Si vous avez un doute sur votre participation, demandez moi avant pour éviter les doublons.
  • Le concours commence maintenant, se termine le 20 septembre à 23h59, et j'annoncerai le gagnant le 21 septembre. 

Bonne chance à tous ;) 

Et un énorme merci à PKJ pour ce beau concours !!!

------------------------------------

RESULTAT CONCOURS

Et le gagnant est :  Amandine B. (95) 

Bravo à toi, je t'envoie un mail !!!! 

et merci à tous pour vos participation et votre enthousiasme. vous avez été très nombreux à participer c'est juste énorme !! 

 

Posté par Arrow_2206 à 21:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]