Les Faces Cachées d'Une Flèche

23 avril 2014

[COVER REVEAL ] Beautiful Oblivion - Jamie Mcguire

Après l'histoire de Abby et Travis avec Beautiful Disaster et Walking Disaster, Jamie McGuire nous offre un nouveau roman NA avec le frère de Travis Trenton  dans Beautiful Oblivion qui sort le 1er Juillet. Et voici la couverture !!! 

beautiful oblivion

J'avais peur de ne pas aimer la couvertrue mais finalement ça va ! 

et voici le synopsis (trad à venir) : 

Fiercely independent Camille “Cami” Camlin gladly moved on from her childhood before it was over. She has held down a job since before she could drive, and moved into her own apartment after her freshman year of college. Now tending bar at The Red Door, Cami doesn’t have time for much else besides work and classes, until a trip to see her boyfriend is cancelled, leaving her with a first weekend off in almost a year.

Trenton Maddox was the king of Eastern State University, dating co-eds before he even graduated high school. His friends wanted to be him, and women wanted to tame him, but after a tragic accident turned his world upside down, Trenton leaves campus to come to grips with the crushing guilt.

Eighteen months later, Trenton is living at home with his widower father, and works full-time at a local tattoo parlor to help with the bills. Just when he thinks his life is returning to normal, he notices Cami sitting alone at a table at The Red.

As the baby sister of four rowdy brothers, Cami believes she’ll have no problem keeping her new friendship with Trenton Maddox strictly platonic. But when a Maddox boy falls in love, he loves forever—even if she is the only reason their already broken family could fall apart.

In the first installment of the Maddox Brothers books, readers can experience the rush they felt reading Beautiful Disaster for the first time, all over again.

Posté par si2206 à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 avril 2014

Anna et le French Kiss - Stephanie Perkins

Anna et le french kiss

Présentation de l'éditeur 

Fraîchement débarquée à Paris pour un an dans un prestigieux lycée, Anna, réservée et maladroite, ne connaît personne et se sent complètement perdue. Elle donnerait cher pour retourner chez elle et retrouver ses habitudes : sa maison, sa famille, ses amies, son job dans son cinéma préféré... Tomber sous le charme d'Etienne, un garçon totalement craquant, n'y change rien. Celui-ci a déjà une petite amie et toutes les filles en pincent pour lui... Mais comment ne pas y croire quand même un peu lorsqu'on a la chance de découvrir une ville aussi belle et fascinante ? Ne dit-on pas que Paris est la capitale de l'amour ?

Mon Avis

Grâce au blog Forbidden Book, j’ai gagné le roman Anna et le french Kiss. A peine reçu, je me suis jetée dessus pour ne pas le laisser trop longtemps dans ma PAL et j’ai bien fait car ce roman est une pure merveille. Du début à la fin j’ai était totalement hypnotisée par les aventures d’Anna.

Anna, une américaine de 17 ans, est forcée par son célèbre père de faire son année de terminale dans l’école américaine de Paris. Au début très mécontente et terrifiée de se retrouver seule dans cette ville inconnue où elle ne maitrise pas la langue, elle fait la connaissance des autres pensionnaires de l’internat, et surtout elle fait la connaissance d’Etienne qui ne va pas la laisser indifférente. Mais voilà, Etienne n’est ce qu’on pourrait appeler un homme libre…

Dur, dur de dire à quel point ce livre est beau. Cette jolie romance YA vous fait vivre un tourbillon d’émotions. Au début c’est doux et subtile puis, plus on avance puis cela devient fort. Et que serait cette romance sans les deux héros Anna et Etienne.

Anna est adorable. Au début timide et maladroite, elle devient plus confiante (tout en restant maladroite).  Elle adore le cinéma, on la voit s’émerveiller de ses découvertes dans Paris,  s’ouvrir aux autres, devenir indépendante et grandir. On ne peut qu’être trouchée par elle. Elle a la tête sur ses épaules, et elle est vraie. Bien sûr elle a des défauts mais c’est le genre de personnages tellement réels qu’on l’apprécie justement pour ce qu’elle est entièrement.  J’avais peur d’avoir à faire à un personnage très niais mais pas du tout. Anna, elle déchire.

Cette assurance qu’elle acquiert au cours du roman, elle l’obtient grâce à Etienne St Clair.  Etienne n’est pas le genre de personnage grand, ténébreux et torturé. Il est pas très grand, c’est un mordu d’histoire, il respire la joie de vivre, mais a quand même une part d’ombre à cause de la situation compliquée avec son salaud de père, et sa mère qui n’a pas la vie facile non plus. Mais son côté british et sa façon d’être le rendent irrésistible et comme Anna on tombe amoureuse de lui petite à petite. Etienne St. Clair m’a marquée pour un moment c’est moi qui vous le dis.

L’histoire entre Etienne et Anna est magnifique. Tout tourne autour d’eux et de leur complicité. Etienne prend place dans la vie d’Anna ce qui la fait sortir de son cocon, il lui apprend ce qu’il sait sur Paris, etc… . Leur amitié ne cesse de grandir, jusqu'à devenir les meilleurs amis du monde même si depuis le début il y a beaucoup d’ambigüité. Ca monte crescendo entre eux, et on regrette énormément que le beau jeune homme soit en couple (et Anna également). Et c’est ce qui fait que la tension ne fait que croître entre eux.  J’ai beaucoup de mal à exprimer à quel point c’est fort entre eux, surtout à la fin.  Leur relation devient une drogue. On a besoin qu’ils soient ensemble, même si c’est pour partager un moment en toute amitié. Anna n’est pas Anna sans Etienne et inversement. Quand ça va mal pour l’un on a besoin que l’autre soit là, et quand ça va mal entre eux, on a mal parce qu’on ne veut pas que ça se passe ainsi et on souhaite que la réconciliation arrive au plus vite. Les émotions sont décrites à merveilles, et j’ai eu soit le cœur qui battait la chamade ou un sourire très niais car c’était très émouvant. C’est très intense et c’est ce qui fait que ce roman est merveilleux.

Le tout petit point négatif pour moi ce sont les clichés. Au début surtout, on est face à des descriptions sur la vie des parisiens un peu cliché et pas des plus réalistes. Mais bon l’histoire est tellement belle que je suis totalement passée au dessus et ça ne m’a pas gâchée ma lecture.

Vous l’aurez compris, Anna et le French Kiss  est un gros coup de cœur. Cette romance YA, fait beaucoup de bien et aborde des thèmes que j’aime particulièrement, comme la famille, les amis, l’amour et en plus de vivre pleinement  toutes les émotions du livre, on ne peut s’empêcher de se poser certaines questions, sur la notion de foyer, le sens de l’amitié et autre. Si vous ne l’avez pas encore lu, jetez vous dessus, c'ets moi qui vous le dis! Et un grand, grand merci à Marvin de m’avoir fortement incité de lire le roman sans tarder parce que c’est une vraie pépite que j’ai été ravie de découvrir. 

Ma note: 

5

 

Posté par si2206 à 14:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 avril 2014

Une semaine avec lui - Monica Murphy

une semaine avec lui

Présentation de l'éditeur

Fable travaille d'arrache-pied pour gagner son indépendance, tout en élevant son petit frère. Sa réputation de fille facile lui vaut d'enchaîner les aventures sans lendemain, ce qui arrange bien les affaires de Drew, le meilleur joueur de l'équipe de football de la fac. Alors qu'il s apprête à passer une semaine dans sa famille au passé tourmenté, il lui propose, moyennant finance, d'incarner sa petite amie. Fable ne demande pas mieux que d'entrer dans la peau du personnage. Si seulement cette parenthèse pouvait s'éterniser...

Mon Avis 

Nouveau New Adult chez Milady avec Une semaine avec lui, qui pour le coup me donne une impression étrange à la fin de ma lecture.

Fable, 20 ans,  est la seule personne responsable dans sa famille composée d’une mère un peu trop portée sur la bouteille et d’un frère de 14 ans qui traverse la fameuse crise de l’adolescence. Elle travaille dans un bar pour subvenir aux besoins de sa famille, a une réputation de fille facile, et enchaîne les relations sans lendemain. C’est cette réputation qui incite Drew, un jeune homme de bonne famille à proposer à Fable un job un peu particulier : faire semblant d’être sa petite amie pendant les fêtes de Thanksgiving qu’il doit passer avec sa famille qu’il ne supporte plus. Réticente au début,  elle accepte face à la généreuse proposition que lui fait Drew. Mais au cours de cette semaine chez la famille du Quaterback, elle se rend compte que cet élève sérieux et froid cache des secrets très lourds qui font de sa vie un enfer.  

Si je dois donner un mot sur l’impression que j’ai eu en lisant ce livre c’est rapide. Tout va extrêmement vite, surtout au début. Les évènements s’enchaînent et on ne prend pas le temps de digérer les informations ou d’apprécier les détails que les choses deviennent déjà sérieuses entre Drew et Fable. Cette rapidité m’a un peu perturbée et c’est ce qui fait que j’ai eu du mal à accrocher au début.

Pourtant l’histoire est bouleversante. Ce qui semblait être une petite romance New Adult classique cache en fait des sujets lourds qui nous broient le cœur. L’histoire de Drew m’a énormément touchée. Plus on avance dans l’histoire plus on est scotché pas ce qu’il lui arrive et c’est ce qui en fait la beauté du roman. C’est tellement fort et additif qu’il nous est impossible de trouver le sommeil tant qu’on n’a pas fini le livre (par contre, on le paye très cher le lendemain au réveil). Je ne m’attendais pas à une telle intrigue. C’est un véritable ouragan d’émotions fortes.

J’aime beaucoup Fable qui elle non plus n’a pas une vie facile, avec sa mère et son frère assez difficile à gérer mais on ne se penche pas beaucoup sur ses problèmes à elle et c’est du coup Drew qui porte tout le roman. Il essaye de paraître fort et bien sous tout rapport, mais il est tellement fragile et traumatisé qu’on a envie de le serrer fort dans nos bras et qu’on hait très fort les personnes qui lui ont fait ça. Et heureusement que Fable est là pour soutenir Drew même si elle ne comprend pas tout au début. Il lui fait beaucoup de bien et inversement. Leur romance est très belle et touchante.

J’espère qu’on aura vite la suite car pour le coup c’est une fin très frustrante qui m’a donné envie de hurler parce que je ne voulais pas que ça se termine ainsi. J’en voulais plus. En tout cas cela présager un tome 2 tout aussi intense et bouleversant. J’espère juste que ce ne sera pas aussi rapide et qu’on appréciera les petits détails qui font que c’est une belle histoire.  

Un grand merci au Ladies Club de Milady Romance pour ce roman. 

ma note 

4

Posté par si2206 à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2014

L'eveil des Macchabs - Ty Drago

l'eveil des macchabs

Présentation de l'éditeur 

Quelque chose a changé Un matin comme les autres, William Ritter , douze ans, se rend au collège.Tout semble normal... Mais lorsqu'il croise son voisin, il découvre avec horreur qu'il a l'apparence d'un cadavre. Certains de ses professeurs ont également été transformés en macchabées ambulants . Stupeur! Est-il devenu fou? Bientôt, il est pris en chasse par des zombies. Il est sauvé in extremis par Helen, une élève de sa classe qui l'emmène jusqu'au Refuge. 
 
Mon Avis

D’habitude je ne suis pas très roman sur des zombies, macchabés ou autre mort vivant (sauf les vampires) mais je dois avouer qu’en voyant le synopsis j’étais pas mal intriguée, et, argument peut être stupide, avec un héros qui s’appelle Will je me devais de donner une chance à cette histoire. Et au final L’Eveil des Macchabs est plutôt pas mal dans le genre roman jeunesse.

Dès le départ ça commence très fort. Pas de temps à perdre à introduire trop en détail la vie de Will puisque dès les premières pages, cet ado de 12 ans voit son premier Macchab, une créature dont le corps n’est pas de première fraîcheur, et que seuls les enfants peuvent voir. Mais ce ne sont pas de simples Zombies et Will va le comprendre au fur et à mesure du roman. Je pourrais vous en dire plus mais ce serait gâcher la surprise donc autant se cantonner au résumé plus haut.

Ce roman m’a surprise je dois l’avouer. Je m’attendais à un roman jeunesse comme on en a pu voir des centaines mais c’est en fait bien plus mature au niveau du style. Ty DRago nous offre des descriptions assez détaillées  des zombies et qui j’avoue m’a plutôt retournée le cœur. Je n’aimerais pas me retrouver en face d’un Macchab. Et même les personnages ont une certaine maturité qui nous donne l’impression d’avoir à faire à de jeunes adultes et non des ados entre 12 et 16 ans. Ca m’a un peu dérouté au début mais au final j’ai bien apprécié parce que du coup la lecture m’a paru très fluide.  Par contre j’avais peur que ce côté mature dérange les plus jeunes, mais ma plus jeune sœur a lu le roman juste après moi et justement elle a beaucoup apprécié que ce roman le prenne pas pour un bébé, bien au contraire. Donc au final c’est quelque chose de très positif.

Les personnages en eux même ne m’ont pas touché particulièrement, mais j’ai toujours ce recul lorsque c’est un roman qui est plus porté sur l’action que sur les sentiments. Will n’est pas le seul personnage du roman. On rencontre beaucoup d’autre jeunes gens qui participent à la lutte contre les Macchabs. C’est belle bande très courageuse qui a des idées de révolutions plein la tête et on aime les voir s’organiser, se battre, etc…

L’intrigue en elle-même m’a pas mal intriguée car jusqu’au bout on se demande mais pourquoi les Macchabs sont  là ? Que représentent-ils ? Ont-ils un but et si oui lequel ? Ces créatures sont plutôt originales donc j’avais hâte d’arriver à la fin pour les grandes révélations. Malheureusement une fois arrivée aux révélations, c’était la déception parce qu’au final cela regroupe des univers que l’on a déjà vu et donc ce n’est pas si exceptionnelle que ça. Néanmoins j’essaye de me mettre à la place des  plus jeunes et je pense que ça peut  leur donner envie de lire d’autres romans du même genre. Donc l’adulte qui parle est moins emballée, mais les plus jeunes pourraient adorer (et c’est le cas pour ma sœur)

Ceux qui aiment les romans du même genre devraient apprécier l’Eveil des Macchabs. C’est un roman divertissant et original sur quelques points. A la fin de ce premier tome on s’interroge pas mal sur ce que Will vivra par la suite. Après tout il y aura 5 tomes en tout donc il va lui en arriver des choses.

Un grand merci à Bayard jeunesse pour cette découverte. 

ma note : 

3

C'est une Lecture Commune avec géraldine de Mirrorcle word, donc je vous invite à lire son avis dès maintenant ! 

 

Posté par si2206 à 22:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 avril 2014

Si je reste - Le Film : Premier Trailer

if i stay

Elle est enfin là : la bande annonce du film Si Je reste !! Et qu'est ce que j'ai haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaate !!! Ce trailer est magnifique !! J'ai envie de relire le livre maintenant ! Ce trailer est PARFAIT !!! 

Posté par si2206 à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »