30 mai 2014

The Mortal Instruments T6, City Of Heavenly Fire - Cassandra Clare

CoHF HQ

  • Présentation de l'éditeur (traduction personnelle)

Sébastian est lancé, il sème désormais la zizanie entre les chasseurs d'ombre. Possédant la Coupe des Ténèbres, il transforme les chasseurs d'ombre en créatures sortis tout droit d'un cauchemar, brisant des familles et des amants alors que son armé des ténèbres augmente.

Plus forts que jamais, les chasseurs d'ombres se replient à Idris, mais même les célèbres tours d'Alicante ne peuvent garder Sébastien à distance. Et avec les Chasseurs d'Ombre coincés à Idris, qui protégera le monde contre les démons ?

Quand l'une des plus grandes traitrises que les Chasseurs d'Ombre aient connue est révélée, Clary, Jace, Isabelle, Simon et Alec doivent fuir, même si leur aventure les entraine dans les profondeurs du domaine des démons, où aucun Chasseurs d'Ombre n'ait jamais mis les pieds avant, et d'où aucun être humain n'est revenu.

L'amour sera sacrifié ans des vies seront perdues dans la terrible bataille pour le destin du monde dans le dernier tome palpitant de la saga unique d'Urban Fantasy "The Mortal Instruments"

  • Mon Avis

On a toujours une grande appréhension quand on lit le dernier tome d’une saga que l’on aime. Avec le dernier opus de The Mortal Instruments c’était pire parce que comme  vous le savez, c’est ma saga chouchou et j’avais très peur d’être déçu. J’étais assez  confiante parce qu’avec Les Origines, Cassandra Clare m’a prouvée qu’elle savait finir une histoire, mais il y avait toujours cette crainte qui persiste. Et bien pour City Of Heavenly Fire c’est un carton plein !! Et pas qu’un seul carton ! Ca remplit pleiiiin de cartons ! Enfin vous l’aurez compris, ce dernier tome est une PERFECTION !!!

Ce que je retiens le plus dans ce dernier tome c’est la beauté des personnages. C’est fou à quel point ils ont évolué !!! Fini les problèmes de couples, leurs tendances à s’éloigner quand ils veulent protéger l’autre, les cachotteries qui font souffrir et je ne sais quoi d’autre. A présent ils sont comme j’ai toujours voulu qu’ils soient. Ils sont forts, matures et unis. Clary et Jace ensemble, en couple solide,  ils étaient tellement beaux ! Ils m’ont souvent émue mais aussi beaucoup énervée dans le passé,  mais là ils ont été merveilleux. Je n’ai pas de mots pour décrire à quel point ils m’ont fait plaisir. Il fallait vraiment qu’ils passent par tous ce qu’ils ont vécus pour devenir ceux qu’ils sont dans ce roman. J’étais vraiment heureuse de les voir comme ça. Puis Simon, Isabelle était aussi merveilleux qu’avant voir plus car ils étaient adorables. Mais celui qui m’a le plus surprise, c’est Alec. Je l’ai toujours trouvé en retrait par rapport aux autres, ou toujours le sérieux, le coincé de la bande, mais là c’était la libération. Il était courageux, fort, il prenait des initiatives, lançait des blagues de tueur… bref voir un Alec comme ça m’a plus que comblée. Il avait la rage de vaincre et c’était trop bien.

Bien sûr il y a la bande mais les personnages secondaires n’ont pas été épargnés. Autre chose que j’ai adoré c’est l’introduction de Emma et Julian, les deux héros de la futur trilogie The Dark Artifices . Ce qu’ils vivent là est la base de la trilogie et du coup on a pu apprendre à les connaître et je les adore déjà. Julian est le contraire de Jace avec un côté plus doux mais aussi très mature et qui a conscience des responsabilités qu’il a alors qu’il n’a que 12 ans. C’est Emma qui ressemble le plus à Jace, et une telle héroïne c’est géniale. Elle est vraiment Badass, mais aussi adorable et trop mignonne. Ce qu’ils vivent dans City of Heavenly Fire est vraiment dur pour eux et on sent déjà que The Dark Artifices va l’être aussi. Je sens déjà mon cœur se brises rien qu’en imaginant ce qu’ils vont peut être vivre. Ca va être encore une trilogie puissante.

Le livre fait 733 pages donc on pourrait s’attendre à quelques longueurs mais il n’y en a pas.  On vit des montagnes russes d’émotions tout le long des chapitres avec des moments calmes, des moments drôles mais aussi des moments effrayants et intenses en action. A aucun moment on ne s’ennuie car Cassandra Clare a vraiment pris le temps de décrire chaque instant, les décors, les émotions des personnages, tous. Elle ne laisse rien de côté du coup cela travaille notre imagination à merveille et on ne cesse de se poser des questions sur comment les choses vont se passer car on ne voit pas de qu’elle manière va se terminer l’aventure. Jusqu'à la fin je ne savais pas où Cassie nous emmenait, et je me suis laissée guider pour au final vivre une aventure magique et surprenante. Je ne m’attendais pas à une  fin pareille qui est encore mieux que ce qu’avais imaginé.

D’ailleurs mention spéciale à l’épilogue qui est l’épilogue le plus parfait de tous les temps. Faire meilleur que ça pour moi c’est juste impossible. Dans cette partie du roman il y a un concentré tellement intense d’émotion, car il condense ce que fait la beauté du livre. Ce n’est pas juste un dernier tome qui finit l’aventure de Clary, Jace & Cie. C’est aussi un concentré de passé, présent et futur. Un futur qui s’annonce totalement différent de ce que l’on connait dans TMI, mais aussi passé car les Origines ont aussi une grande place dans ce dernier tome. D’ailleurs sur ce point, plusieurs fois j’ai mentionné le fait que si vous suiviez la trilogie il fallait absolument la finir avant de finir le dernier tome en VO (j’en ai d’ailleurs fais un article ici qui explique plus longuement pourquoi) et maintenant que j’ai finis le dernier tome je confirme mes propos. Bien sûr cela se lit indépendamment car il n’y a pas de noms, ou d’autres choses qui spoilent clairement, mais on le devine très facilement. De plus les Origines apportent des émotions tellement intenses et magiques que cela nous donne encore plus d’émotions lors de certains passages de CoHF en rapport avec le prequel. Ce serait vraiment dommage de passer à côté. Personnellement je trouve que ça donne un plus énorme qui fait que la saga principale est encore plus belle.  Les mots me manquent pour dire à quel point cela m’a bouleversée. Rien que d’y repenser je suis encore toute retournée.

Je pourrais parler de ce dernier tome pendant des heures et des heures. Je pourrais parler de Sebastian, des autres personnages, les moments qui m’ont touchée mais la chronique serait interminable et je devrais obligatoirement spoiler. Ce livre il faut le vivre pour comprendre à quel point il est beau, et parfait. En tout cas un énorme Bravo à Cassandra Clare qui encore une fois à fait un sans faute. Je suis tellement heureuse de la manière dont elle finit la saga ! C’est quand je vois ce qu’elle a fait que je me demande comment on peut passer à côté de cette histoire, de cet univers. Aujourd’hui plus que jamais je conseille vivement de lire The Mortal Instruments et tout ce qui est en rapport avec ce monde magnifique. Il est riche, unique en son genre et tellement bien construit. Rares sont les sagas d’une telle puissance avec des personnages profonds, un environnement précis du début à la fin, des émotions intenses, des retournements de situations  impossible à prévoir, bref… c’est une Must-read de chez Must –read. Il n’y a pas deux aventures YA dans ce genre, et passer à côté est presque un crime pour moi (oui j’exagère un peu ^^)

La dernière fois que j’ai été aussi touché par un dernier roman (en dehors des Orgines) c’était pour Harry Potter. Lire City Of Heavenly fire me rend heureuse et triste à la fois. Je suis comblée car je connais leur histoire et la boucle est bouclée, mais en même temps je me sens vide car je leur dis au revoir. Leurs aventures sont terminées, ils vont beaucoup me manquer et même s’il y aura une nouvelle trilogie (que j’attends avec énormément d’impatience) ce ne sera pas pareil car c’est avec Clary  que j’ai découvert cet univers. Mais toute bonne chose à une fin et The Mortal Instruments se termine avec un tome bouleversant, intense et parfait. Je ne pouvais pas rêver mieux. Je ne remercierai jamais assez Cassandra Clare pour ce qu’elle a créé car cela m’a marqué pour toujours.  

Ma Note:

5

(j'en mettrai même 10 si je pouvais)

Cette lecture à fait l'objet d'une lecture commune avec Géraldine de Mirrorcle Wolrd qui fut intense et magique. Allez voir sa chronique ICI qui est géniale car elle a autant aimé que moi :D


Commentaires sur The Mortal Instruments T6, City Of Heavenly Fire - Cassandra Clare

    Quand est ce qu'i sort en version française??
    Je viens de terminer le tome 5 et j'ai hate de connaitre la suite!!

    Posté par step79, 01 juin 2014 à 21:01 | | Répondre
  • OUI qaund est-ce que sort la cité du feu céleste en français ?

    Posté par victoire, 05 octobre 2014 à 20:56 | | Répondre
Nouveau commentaire