01 novembre 2016

Au Pays de L'Ailleurs - Tahereh Mafi

au pays de l'ailleurs

  • Présentation de l'éditeur : 

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d’un don magique. La blanche Alice n’a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria. Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n’a-t-elle plus qu’un seul but : le retrouver. Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l’horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n’est ce que l’on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n’avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

  • Mon avis 

Merci Michel Lafon pour ce roman!

S'il y a bien une chose que je déteste lorsque je lis un roman c'est de m'ennuyer au point de l'abandonner. Et je déteste encore plus abandonner un livre d'un auteur dont j'ai déjà tenté de lire les romans précédents et que j'avais beaucoup aimé. C'est un sentiment très frustrant et décevant et c'est ce qui m'arrive avec ce nouveau roman de Tahereh Mafi. 

Lorsque j'ai lu la saga Insaisissable pour la première fois j'avais été transporté par l'histoire , et le style simple et poétique faisait de ces 3 premiers romans de l'auteurs de véritables page turner agréable à lire. Alors forcément, après 3 romans je partais totalement confiante sur cette nouvelle histoire qui s'annonçait originale et vraiment très sympathique pour un roman jeunesse. Malheureusement j'étais très loin de me douter que les 100 premières pages allaient être une torture à lire, et je n'ai pas été plus loin d'ailleurs. 

Je ne peux pas vous parler de l'histoire globalement car je n'ai pas pu aller au delà de la page 76, mais le peu que j'ai lu ne m'a absolument pas plu, et comme la lecture est sensée être un plaisir si au bout de 80 pages le roman ne me plaît pas, pourquoi continuer à me torturer alors qu'en général 20 ou 30 pages me suffisent pour entrer complètement dans un roman. 

En tout cas tout ce que je peux vous dire c'est que le style de cette histoire ne m'a pas plu. Au début j'ai été attiré par le fait que ce soit raconté comme un vrai conte de fée, car je trouvais que ça donnait un ton doux et original au livre. Mais très vite j'ai déchanté car j'ai trouvé ça long... beaucoup trop long. Le style est très narratif, avec beaucoup de descriptions et de détails qui vous fait vraiment imaginé le décor mais qui m'a assez perdu car je n'arrivais pas à comprendre par exemple ce qu'était les personnages. Il y avait peu de dialogues, l'histoire mettait beaucoup de temps à se mettre en place et vite ça m'a paru interminable. 

Ajoutez à ça un style qui me plaît très peu, une héroïne que j'ai trouvé assez antipathique. Avant de lire Au Pays de L'Ailleurs, on sait que Alice est une paria de son village du coup je l'imaginais douce et fragile, et je pensais vite m'attacher à elle. Mais je me suis totalement trompée. Mafi nous offre un personnage principal qui du haut de ses 12 ans est très hautaine, qui a une assez haute opinion d'elle même , et très peu aimable. C'est ce que j'ai ressenti d'elle et ce genre de personnage très peu pour moi. A cause de ça, on rentre encore moins facilement dans son histoire. 

Enfin voila, j'abandonne Au Pays de l'Ailleurs et j'en suis incroyablement déçue. Le style et le personnage ne m'ont pas du tout plu et ne m'ont pas donnée envie d'aller plus loin dans l'histoire que j'ai à peine effleuré. C'est vraiment dommage...

Posté par Arrow_2206 à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Au Pays de L'Ailleurs - Tahereh Mafi

Nouveau commentaire