22 août 2016

Harry Potter and The Cursed Child - J.K. Rowling , John Tiffany & Jack Thorne

HP

  • Présentation de l'éditeur 

It was always difficult being Harry Potter and it isn’t much easier now that he is an overworked employee of the Ministry of Magic, a husband and father of three school-age children. While Harry grapples with a past that refuses to stay where it belongs, his youngest son Albus must struggle with the weight of a family legacy he never wanted. As past and present fuse ominously, both father and son learn the uncomfortable truth: sometimes, darkness comes from unexpected places.

  • Mon avis

Qui se doutait après avoir lu Harry Potter et les Reliques de la mort, que 8 ans plus tard nous aurions une nouvelle histoire à nous mettre sous la dent ? Pas moi. J’avais coupé tout espoir de peur d’être incroyablement déçue qu’il n’y ait jamais de suite du coup je n’attendais rien. Mais quand on a eu l’annonce qu’une huitième histoire allait voir le jour, je vous laisse imaginer la danse du bonheur que j’ai faite (et je suis sûre que je n’ai pas été la seule à la faire cette danse  ^^). Et maintenant que j’ai lu cette nouvelle aventure, je peux vous dire que cela méritait la danse de la joie car j’ai tout simplement adoré ma lecture !

La première chose que j’ai noté c’est à quel point il est bizarre de lire une pièce de théâtre. Bon j’en ai déjà lu, mais quand cela concerne un univers qui a bercé ton enfance et ton adolescence, avec ses longues descriptions, réflexions et autres, lire un HP qu’avec des dialogues et quelques phrases pour planter le décor c’est franchement étrange. Mais j’ai vite pris mes repères et une fois dedans j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher car l’histoire m’a totalement captivée.

Déjà ce qu’il faut savoir, c’est que cette histoire est faite pour le théâtre et que la qualité de l’histoire dépend de ce format et je l’ai beaucoup ressenti. Si on a d’énormes attentes et qu’on espère avoir une histoire de la qualité des 7 tomes de la saga, forcément on sera déçue. L’histoire est simple et va très vite, on a peu de temps pour réfléchir qu’on a déjà la réponse à nos questions mais en même il y a de surprises (bonnes ou mauvaises d'ailleurs). Je pense qu’avant de le lire il faut bien se mettre en tête les conditions dans lesquelles cette 8ème histoire a été créée, que le théâtre impose plus de limite à l’imagination et que donc cela a un impact sur comment se déroule l’histoire. Après avoir bien compris ça, je pense que ça passe mieux.

Après en ce qui concerne le récit en lui-même je dois avouer que j’ai été surprise que JKR parte dans cette direction, mais j’ai adoré. Sans rentrer dans les détails, j’ai beaucoup appréciéde savoir ce qui se passe dans la vie de Harry 19 ans plus tard, mais aussi de connaître Albus (son fils) qui déjà m’intriguait dans l’épilogue de HP7. Et on voit une véritable évolution dans le personnage d’Albus qui est vraiment complexe à saisir. Il y a des moments où tu as envie de le frapper ou de le secouer, et d’autre où tu as envie de le prendre dans tes bras. Il y a vraiment une bataille interne dans ce personnage ce qui le rend très intéressant , mais aussi agaçant. Comme Harry en fait qui là encore il était à la fois captivant et chiant avec ses dramas intérieurs, et je dirai même à certains moment ils méritaient un bon coup de pied ou je pense après ce qu'il a dit.  Mais en soit j’ai beaucoup apprécié de voir sa version adulte, ce qu’il est devenu, et ses nouveaux tourments que j’ai trouvé quand même touchants. Et j’ai aussi beaucoup apprécié de revoir Ron qui est toujours aussi drôle mais un poil en retrait, et Hermione qui est toujours aussi forte, intelligente et fonceuse. Mais la grosse surprise niveau personnage je dois dire c’est la famille Malfoy. J’ai toujours détesté cette famille dans la saga bien qu’à la fin elle m’ait fait un peu pitié, surtout Draco. Mais là ca n’a rien avoir, Draco a beaucoup changé et cela ne m’a pas déplu. Et son fils Scorpius, c’est lui que j’ai préféré dans toute l’histoire. Il est calme, réfléchi, touchant et drôle. Son amitié avec Albus est très belle et c’est vraiment un équilibre parfait entre eux. Il apporte beaucoup à Albus et juste sa façon d’être le rend génial. Et j’ai adoré  le fait de beaucoup apprécier les Malfoyparce que cela a chamboulé mes convictions.

J’aimerais parler plus de l’intrigue mais je ne vais pas le faire car il faut laisser la surprise. J’ai été hermétique à tout spoiler (j’ai du en voir un passer, et encore je me doutais de ce spoiler) et le fait qu’il sorte pendant une période ou je n’étais pas du tout connecté sur les réseaux sociaux fait que la surprise a été totale et je me suis plongée dans ma lecture sans apriori. J’ai beaucoup aimé explorer de nouvelles choses mais aussi retrouver des éléments de la saga principale qui en fait est bien plus présente que je ne l’aurais pensé au départ. Il y a surtout un des tomes qui est hyper présent dans l’intrigue et comme c’est mon HP préféré j’en été encore plus heureuse. Et surtout ce qui est le plus dingue à mon sens c’est de se dire on a une nouvelle histoire de la vie de Harry, on ne reste pas à l’épilogue et ca alimente encore plus l’univers. On sait de nouvelles choses sur la vie d’Harry et je trouve ca super.

J’ai vu quelques fois que certains reprochaient le fait que HP & the Cursed Child avait un côté fanfiction et personnellement je ne vois pas en quoi c’est mal. Après tout ces auteurs de fanfictions ont autant d’imagination que l’auteur en elle-même, et il ya tellement de monde qui a spéculé sur ce qui pouvait se passe après l’épilogue de HP7 que forcément au bout d’un moment les idées se rejoignent avec celles de JKR et je ne vois pas en quoi c’est problématique. Au contraire je trouve ca magique de voir que les fans sont tellement à fond dans l’univers qu’ils arrivent à être proche de ce que nous offre Mama Jo. Je peux comprend qu’on puisse penser à une fanfic en lisant cette histoire mais pour moi ce n’est pas un défaut.

Enfin bref pour moi cette nouvelle aventure dans la vie d’Harry Potter est un coup de cœur. Le recit parait plus simple et rapide mais c’est avant tout une pièce de théatre avant d’être un roman et cela se comprend totalement. J’ai adoré replonger dans l’univers d’Harry, cela m’a rappelé mon adolescence et à quel point j’aime la saga, et surtout ça m’a donné une énorme envie d’aller voir la pièce qui doit être magnifique à voir. Je doute pouvoir m’y rendre mais je croise tout ce que je peux croiser pour que les producteurs pensent à faire une version DVD, pour que tous les fans du monde entier puissent en profiter. 

Posté par Arrow_2206 à 14:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Harry Potter and The Cursed Child - J.K. Rowling , John Tiffany & Jack Thorne

    On a le même avis :p
    J'ai adoré ce côté fanfic et ça devait rendre tellement bien sur scène !
    Et puis Scorpius <3

    Posté par Rinne, 22 août 2016 à 15:07 | | Répondre
  • Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre mais j'attends sa sortie en VF ^^.
    Je me doutais que J.K. Rowling ferait quelque chose mais pas maintenant. Je pensais que ça serait quelque chose pour marquer le coup lors de la fin de l'histoire dans le tome 7 où ils sont 19 ans plus tard.

    Posté par twogirlsandbooks, 11 septembre 2016 à 11:34 | | Répondre
Nouveau commentaire